Les films célèbre autour du Parfum

Il existe toute une série de films autour du thème du parfum qui ont su exercer une fascination sans pareille.

L’Aventure du pied-du-diable 

Dans cet épisode de la fameuse série des Sherlock Holmes, Holmes et Watson sont en Cornouailles, confrontés à un assassinat dans une salle verrouillée. Rapidement le détective remarque que c’est une odeur mortelle qui est à l’origine du décès de la victime. Il se retrouve alors lui-même au centre du danger. Les films de 1988 adaptés des nouvelles de Conan Doyle mettent l’accent sur les parfums des jardins anglais et de l’époque et non pas des contrés exotiques, ce qui rajoute du réalisme à l’œuvre.

Love Potion n°9 

Le lien entre le parfum et l’amour est un sujet très apprécié du grand public. Un film culte dans ce thème est Love Potion n°9. Cette comédie romantique avec Sandra Bullock met en scène deux chimistes qui mettent au point un parfum qui permet à celui qui le porte d’attirer le sexe opposé. Il est intéressant de voir que cet attrait sexuel ne se base pas en fait sur le parfum mais sur les changements de voix des porteurs du parfum. Ce choix est certainement fait par le metteur en scène étant donné la difficulté de représenter une odeur à l’écran.

       

Le Temps d’un weekend 

Originalement nommé « Scent of a Woman », ce film est sorti en 1992, la même année donc que Love Potion n°9. Al Pacino y joue une personne aveugle qui a développé à l’extrême son odorat et peut reconnaitre une femme à la seule odeur de son savon. Cela symbolise bien la confusion qu’il y a entre un parfum d’une femme et son identité. On essaye d’être ce que l’on sent. Le film montre aussi à quel point nous ignorons nos capacités olfactives. En théorie les capacités développées par Al Pacino dans ce film sont accessibles à tous.

L’odeur de la papaye verte

C’est un rôle tout autre que joue le parfum dans ce film français. L’action se déroule au Vietnam dans les années 1950. Mui, travaille comme cuisinière dès son plus âge dans une famille aisée. Sa vie n’est pas des plus facile mais elle peut contempler la nature qu’elle affectionne beaucoup. L’odeur de la papaye verte, qu’elle apprit à préparer au début de son travail l’accompagne toute sa vie. Le premier film du réalisateur Anh Hung Tran réussit à travers une photographie magnifique et grâce à des dialogues léchés à recréer une atmosphère à la fois lourde et calme. L’odeur de la papaye verte, bien que non perceptible sur écran est ressentie par la qualité du film.

      

Samurai Champloo

Variante inhabituelle autour du parfum dans cet anime japonais. Cette série diffusée à partir de 2004 raconte l’histoire d’une fille, d’un rônin (c’est-à-dire un samouraï sans maitre) et d’un voleur tous trois à la recherche d’un mystérieux samouraï au parfum de tournesol. C’est la seule chose que les deux hommes apprennent de la part de Fuu sur le samouraï. Il est très rare dans un film qu’on définisse une personne selon son odeur. Ici c’est le moyen de révéler une identité encore plus mystérieuse du samouraï.

Le parfum, histoire d’un meurtrier

C’est le film le plus connu sur le thème de la parfumerie. C’est l’adaptation cinématographique du best-seller de Patrick Susskind, sortie en 2006 sur les écrans. Génie olfactif, Grenouille assassine pour enfin extraire le plus parfait des parfums, celui de l’être humain. Le parfum est pour lui une obsession car il connait le mystère de la beauté : le parfum que dégage une personne détermine l’image que l’on se fait d’elle. Ironiquement, Grenouille n’a pas d’odeur ce qui fait de lui une personne laide et insignifiantes aux yeux des autres. Sa perpétuelle recherche du parfum parfait peut être interprétée comme la construction de sa propre identité. Dans le film comme dans le livre les femmes possèdent cette odeur envoutante dont Grenouille est la victime.

Ocean`s Thirteen

L’utilisation ciblée des phéromones et leur impact potentiel sont parmi les scénarios les plus populaires au cinéma mais si elle ne porte pas sur l’ensemble du film. Ocean’s Thirteen en est l’exemple parfait. Dans cette comédie de gangsters de 2007, un membre de la bande de voleurs séduit l’assistante de leur ennemi grâce à des matières conçues à partir de phéromones.

 

Le futur : un cinéma odorant

Les parfums dans les films ne peuvent être vécus autrement que visuellement ou à travers des stimuli auditifs. Par conséquent depuis quelques années déjà on tente de faire des parfums que pourraient sentir les cinéphiles. Ce que l’on appelle le cinéma 5D associe au film des odeurs diffusées dans la salle ainsi que des sièges sensoriels capables de nous faire ressentir en plus la dimension physique du film. En outre il existe des prototypes d’appareil comme le Sniffman que le spectateur doit pendre à son cou. L’appareil permet de produire des odeurs et de la chaleur ressentie comme indicatrice d’odeurs particulières.

Les Parfums dans le Cinéma

Bien que le cinéma de parfum n'a pas encore été inventé, les parfums jouent désormais un grands rôle à Hollywood. L'offre de parfum dans des films allant de l'utilisation de phéromones dans l'océan de Treize sur tanières soleil parfum floral d'un samouraï dans Samurai Champloo à la " Scent of a Woman " classique. Tous ces films prouvent que les parfums jouent un rôle important dans nos vies. Il n'y a cependant pas de doute que Patrick Susskind dans "Parfum", montre l'importance de certaines odeurs portées dans son roman sur un tout autre niveau. Dans ce livre, et dans la version du film; les odeurs sont assimilées à une identité et à une obsession inquiétante avec l'objectif d'obtenir le parfum parfait.