Les Parfums et la mode : d'hier à aujourd'hui

MyParfum

Tout comme la mode a changé, nos envies de parfums évoluent. Les sources d’inspirations pour un parfum sont multiples : les modes de vie, nos habitudes quotidiennes, les gens qui nous entourent, notre position sociale… La principale source d’inspiration pour un parfumeur reste les ingrédients que l’on utilise tous les jours tels que les épices dans notre nourriture ou encore les romans à la mode.
La tendance dans le parfum est néanmoins difficile à mesurer. On considère quand même qu’en été, les parfums les plus légers et frais seront plus populaires. Il est nécessaire à ce moment-là de pouvoir porter un parfum facile à utiliser et non pas un parfum lourd ou trop présent. C’est pour cela qu’en été les designers créent des parfums avec des notes d’agrumes ou de fleurs qui apportent de la lumière. En hiver les notes chaudes, sucrées ou orientales sont les plus appréciées. On veut transmettre par là un sentiment de chaleur et de confort. Les saisons ne sont pas les seules à influencer nos goûts en parfums, en effet la région géographique ou la culture jouent un rôle capital.
En France, on associe beaucoup la lavande aux paysages du Sud, sa chaleur et ses longs chemins de terre. En règle générale on peut dire que la géographie influence les préférences olfactives. On préfèrera dans un pays tropical des parfums légers, frais et qui durent tandis que les cultures orientales apprécieront un parfum plus lourdement fleuri. Les asiatiques préfèreront des parfums frais et légers quand les suisses choisissent des parfums frais et naturel. Il reste qu’en Europe comme pour la nourriture, les gouts en matière de parfum varient beaucoup.

MyParfumQuelles sortes de parfums apprécient nos voisins européens ? 
En France l’accent est mis sur la tradition, un parfum doit être esthétique et unique. En Italie en revanche, les parfums sont très expérimentaux et ouverts à de nouvelles expériences olfactives. Les femmes portes des couleurs vives et éclatantes qui se marient aux arômes floraux et frais. Les allemands préfèrent les notes chyprées. Au Royaume-Uni, les parfums de fleurs délicates et plus discrètes seront appréciés.
Les tendances de parfums, comme les tendances de la mode changent au fil du temps. Il y a 5000 ans déjà on créait des colonnes de fumée en l’honneur des dieux à l’aide de matériaux comme le bois, les résines ou les herbes. Quand la conquête des Amériques et des Indes a commencé les européens ont pu découvrir un monde aromatique inconnu. À l’époque de Louis XIV, la tendance était au musc, parfum assez puissant pour couvrir les odeurs les plus fortes. À la fin du 17ème siècle heureusement les conditions d’hygiène se sont améliorées et les parfums sont devenus plus légers. Beaucoup de parisiennes portaient alors qu’un léger voile de parfum. Avec le progrès et l’émancipation des femmes, le parfum est devenu un produit de luxe. C’est au cours de cette période que les parfums les plus légendaires ont vu le jour, ces mêmes parfums qui aujourd’hui encore séduisent des milliers de personnes dans le monde. Grace aux odeurs synthétiques, il est désormais possible de piocher dans les senteurs du monde entier. Dans les années 60 et 70, avec le mouvement hippie, les odeurs de musc, d’encens et fleurs étaient très populaires. Dans les années 80, la plupart des femmes ont cherché à se procurer LEUR parfum, celui qui leur ressemble. Le parfum devait être provocateur, mystérieux et dégager en même temps de la sensualité. Les ingrédients associés à cette époque sont la vanille, le jasmin et les fruits exotiques. À la même époque les hommes désiraient des parfums puissants et masculins à la fois. Ici, c’est le citron, le patchouli, le musc et la bergamote qui ont été pris d’assaut.

MyParfumÀ l’heure actuelle, il est très difficile de faire un choix parmi les 200 nouveaux parfums annuels. L’inspiration des parfumeurs se puise principalement dans la mode, les styles de vie et les cultures étrangères. L´été 2012 a été particulièrement doux et fruité avec une demande forte en parfum frais et lumineux. Beaucoup de designers ont utilisé des fruits comme la framboise, la mangue ou la papaye qu’ils ont combiné avec des touches de chocolat ou de fleurs originales comme l’Ylang-Ylang. On prévoit pour cette automne des parfums richement boisé avec souvent une note de fleur unique et puissante comme un appel à la sensualité orientale. Les parfums masculins développent progressivement leurs notes fleuris. Ils ne veulent pour autant par avoir de parfum féminin, c’est pourquoi les fleurs sont mêlées à des épices et à des parfums boisés pour une alliance masculine et délicate. Le concept du parfum d’homme forcement frais et citronné laisse place aux parfums les plus sensuels et émotifs.

Ces dernières années, influencés par les médias et la jet set, les parfums les plus tendances sont ceux qui mêlent érotisme, séduction, bien être, luxe et sport. Dernièrement cette tendance médiatique a néanmoins chuté. Les célébrités elles-mêmes veulent du sur-mesure, de l’unique. Depuis 2010 la demande pour les produits de qualité plutôt que de renommée a explosé. De plus en plus de concepteurs se détournent des collaborations avec des célébrités pour se consacrer à des parfums exclusifs avec des emballages extraordinaires. Cette année est aussi l’année du retour à la tendance retro avec des notes d’odeurs familières comme la rose ou la violette qui sont réinterprétées et combinées de façon inattendue. Les nouveaux parfums ont la caractéristique d’avoir des corps clairs permettant de souligner le caractère individuel d’une personne. Les ingrédients sont intenses mais subtils et raffinés. L’individualité est devenue très populaire et c’est pour cela que les éditions limitées ont tant de succès.

MyParfumCet été a été très sensuel et enivrant tant dans les parfums hommes que femmes. Les notes de base dominante étaient le musc, la vanille et l’ambre. Pour les notes de cœur on retrouvait surtout les fleurs et les baies sensuelles. Et enfin, les notes de tête de prédilection ont surtout été des notes de cuir, de fruits, de feuilles et de fleurs .

Le parfum n’est pas le seul à devoir sentir bon et on retrouve aujourd’hui une large palette de produits de beauté quotidiens qui ont leur propre parfum. Les tendances se répercutent aussi sur les cosmétiques comme on a pu le voir avec le développement de l'utilisation du « thé blanc ». Il se retrouve dans les parfums puis dans des gels douches, les déodorants etc. Trouver le bon parfum pour les produits cosmétiques est primordial car cela permet à la fois de couvrir le parfum fade du produit et aussi d’augmenter les ventes. Le parfumeur expérimenté doit toujours penser en plus de ces produits classiques aux dérivés tant pour homme que pour femme. Au Japon, pays des inventions les plus folles, un chewing gum mâché pendant 1h permettrait de parfumer son corps entier. On attend donc les nouvelles innovations du monde du parfum avec impatience !

La tendance des Parfums

Avec le temps, le monde de la parfumerie évolue. On passe des parfums développés pour camoufler l'odeur corporelle à des parfums beaucoup plus frais et lumineux. Toutes les régions du monde se sont appropriés le parfum. En France, on a préféré les parfums plus traditionnels. En Italie, les parfums plutôt extravaguants et épicés pour les hommes, fleuries pour les femmes. En Allemagne, les parfums discrets sont à l'honneur.