Parfums : hier et aujourd'hui

Un petit voyage dans le temps

Südfrankreich - Wurzel der modernen Parfümerie
Le Sud de la France - Berceau de la Parfumerie moderne
Un parfum est constitué en moyenne de 85% d’alcool et les essences qui y sont dissoutes étaient jusqu’au 20ème siècle d’origine végétale ou animale. De nos jours les flagrances sont recréées en majorité synthétiquement afin d’éviter les réactions allergiques et de pouvoir utiliser sans limites tous les parfums existants.

Mais d’où vient le parfum?
Depuis le début de son utlisation par l'Homme dès le néolithique dans le but de chasser, le parfum a nettement évolué au cours de l'Histoire de l'humanité.
Apprécié durant l'Antiquité, il est peu utilisé au Moyen-Âge car l'Église le considère comme un "objet du diable". C'est durant la Renaissance qu'il connait à nouveau le succès et redevient un objet très utilisé.

La capitale initiale du parfum fut Grasse, dans les Alpes-Maritimes, depuis le début du 20 ème siècle.
C’est le parfum Chanel n°5 qui, le premier, eu une base exclusivement synthétique. Coco Chanel disait vouloir « un parfum de femme à odeur de femme ». Ce parfum a été un précurseur dans la matière, il est de type floral et est composé de 80 ingrédients tels que l’Ylang-Ylang et le Jasmin.

Fragrances actuelles

La différence est très grande avec les parfums actuels. En effet aujourd’hui les parfums les plus populaires sont non seulement fleuris, mais aussi fruités, frais et poudreux. Les femmes aiment de plus en plus les effluves originales et exotiques comme la mangue, le pamplemousse rose ou encore la pastèque. Néanmoins il existe aussi des parfums plus sucrés aux notes de chocolat, de cannelle ou encore de barbapapa, de lait sucré. En combinant ces nouvelles flagrances aux plus classiques vous obtenez les parfums les plus populaires du moment.
Les parfums masculins ont pour leur part toujours été frais mais ils glissent aujourd’hui vers plus de sensualité. On trouve de plus en plus d’ingrédients comme le romarin, la muscade ou encore la cardamome dans les parfums masculins ce qui rajoute un côté un peu sucré et doux à des combinaisons de Musc ou d’Ambre gris.

Remontons jusqu'à l'origine du Parfum

Si nous remontons aux origines du Parfum, on peut trouver les première trâces en 5000 av JC. Le Parfum s'est démocratisé et est désormais quelque chose de vraiment habituel. Cependant, auparavant le parfum était utilisé à des fins médicinales et pour l'onction des mors. En ancienne Mésopotamie, on utilisait même ces parfums pour honorer les Dieux. Les découvertes archéologiques ont pu nous montrer que ce sont surtout des ingrédients tels que le cyprès, extraits de résine, les fleurs et les roseaux ont principalement été utilisé à cette époque pour produire ces parfums. Après l'Antiquité, la grande évolution vient de l'époque de Louis XV où l'on assiste à une remise en cause totale de l'hygiène personnelle et que l'odeur corporelle nauséabonde se doit d'être caché. Le parfum devient alors un "remède miracle".